AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Hara Sumi - City of stars, there's so much that I can't see

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Hara Sumi»
avatar
That's my job :

Étudiante en musicologie, violoniste en devenir.


What about love ? :

Toujours le néant. Elle voudrait bien pouvoir trouver quelqu'un elle aussi, mais ça presse pas tant que ça.
More about me :

Ven 16 Mar - 19:56
Voir le profil de l'utilisateur
Sumi Hara
NOM : Hara. Elle ne sait pas d'où ça lui vient. Sûrement de maman, ou pas. Peut-être que c'est papa. Mais après tout, ils restent des inconnus.  PRÉNOM(S) : Sumi. Lui aussi, elle ne sait pas qui c'est qui l'a choisi. ÂGE : 25 belles années. Vingt années souriantes. LIEU DE NAISSANCE : Yokohama, de ce que les papiers disent, apparemment.  NATIONALITE: Japonaise, de ce qu'elle sait. Mais là aussi, c'est peut-être pas vrai. Mais elle saura jamais. SITUATION AMOUREUSE: Néant. Ca l'a toujours été, d'ailleurs. Elle s'en contente, même s'il paraît qu'elle a tout pour plaire.ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle, de ce qu'on lui a dit. Elle a jamais testé, alors elle se contente de répéter.  METIER/ETUDES : Etudiante en musicologie, mais surtout en voie de devenir la plus célèbre des violonistes inconnues. GROUPE :  Fallen angels. AVATAR : Nana Komatsu
Peureuse ▬ Naïvement méfiante ▬ Souriante ▬ Aimante ▬ Hypersensible ▬ Émotive ▬ Démonstrative ▬ Maladroite ▬ Solitaire ▬ Pessimiste ▬ Soumise ▬ A l'écoute ▬ Lâche

Sumi, c'est la peureuse. La pas courageuse, la lâcheuse. Celle qui est jamais là quand ça devient un peu trop sérieux. Celle qui baisse la tête devant l'horreur de ce nouveau monde, celle qui fait mine d'être aveugle pour justifier le fait qu'elle a baissé les bras. Alors qu'en vrai, elle est juste découragée par son passée. Sumi c'est le genre de fille qui a tout enfouit sous son lit, avec l'espoir que le temps suffirait à tout tasser. Mais c'est aussi celle qui a comprit. Autrefois, elle était de ceux qui comptaient changer le monde. Ceux qui ne baissaient jamais la tête. Puis un jour, elle s'est regardée. Face à elle même, elle a dû constater que personne ne pourrait jamais rien. On peut pas changer le monde, personne le changera jamais. On peut pas changer les autres, et encore moins nous-même. Alors elle a tout abandonné. Elle est devenue celle qui rase les murs, celle qui s'agenouille face à l'horreur de l'humanité, celle qui laisse tout passer. Sumi c'est la fille gentille, juste un peu jolie, sûrement parce qu'elle sourit. Celle que tout le monde apprécie. Celle qui écoute toujours tout, qui dit jamais rien. Parce que Sumi, elle a rien a dire. Elle est pas franchement intéressante. Elle a pas de fond, elle est un peu vide. C'est la fille qui à l'heure où tout le monde commence sa vie, cherche encore sa véritable identité. Celle qui fuit. Elle est de la jeunesse inutile, celle qui fera jamais rien de grand. Celle qui n'espère plus, celle qui se tient éloignée. La jeunesse à deux doigt d'être clichée, tout en étant détachée. Elle est de la jeunesse aveugle et silencieuse. Celle qui se contente d'entendre, et prétendre le contraire.

Annecdotes :

Elle n'a pas envie que ses études se terminent ▬ Elle voudrait avoir la chance d'un jour, pouvoir rencontrer celle grâce à qui elle est née ▬ Elle a toujours eu un peu peur du sexe opposé ▬ Elle n'a jamais eu vraiment d'amis. Et elle fait pas partie de ceux qui en souffrent à en crever. Elle aime vraiment être seule. ▬ Elle passe son temps à composer et étudier ▬ Elle adore cuisiner, et aimerait beaucoup pouvoir le faire pour quelqu'un ▬ Elle a été adoptée à 13 ans ▬ Puis ses parents adoptifs sont morts, et elle est repartie à 0 ▬ Elle n'a pas envie de devoir se trouver un métier ▬ La vie d'adulte ne lui correspond pas ▬ Petite, elle avait une meilleure amie qui était amoureuse d'elle ▬ C'est cette même fille qui lui a tout apprit de la féminité, jusqu'à se maquiller et porter des talons ▬ Elle ne porte quasiment plus de pantalons depuis qu'on lui a dit que ça lui allait pas ▬ Elle aussi elle a été une adolescente horrible ▬ Elle n'a toujours pas fait le deuil de ses parents ▬ Elle pleure pour tout et pour rien ▬ Petite, elle s'est prise pour un chat pendant quelques jours, et pensait même devoir manger des croquettes ▬ Elle n'a jamais eu d'amoureux ▬ Elle voudrait pouvoir rencontrer la bonne personne la première fois ▬ Elle a grandi dans un foyer avec des airs un peu sectaires
Caractère & anecdotes
   
(c) bird box.

   
PSEUDO : DaiyaÂGE : 15 ans. PAYS : FrancePRESENCE: 5/7  UN PETIT MOT ? : Je vous aime, et oui je suis faible.  :stp:  
Hara Sumi»
avatar
That's my job :

Étudiante en musicologie, violoniste en devenir.


What about love ? :

Toujours le néant. Elle voudrait bien pouvoir trouver quelqu'un elle aussi, mais ça presse pas tant que ça.
More about me :

Ven 16 Mar - 19:56
Voir le profil de l'utilisateur
23 août 1997, une date qui ne marquera pas l'histoire. 23 août 1997, date à laquelle tu as pointé le bout de ton nez. Où ? On ne sait pas. Pourquoi ? On ne sait pas. On ne saura pas. C'est comme ça, et ça le restera. Parce que t'es de ceux sans souvenirs. De ceux nés dans ces endroits secrets, un peu mensongers. De ceux ayant grandis dans entre ces murs sales, sans même en connaître la raison. T'as vécu là-bas. Dans cette immense bâtisse où chaque enfant s'est senti incroyablement seul, alors même qu'il était entouré de centaine d'autres comme lui. Vous étiez tous les mêmes. Tous sans réels amis, parce que c'était interdit. Tous sans vie.

T'y as vécu une grande partie de ta vie. Une trop grande partie. Tu l'as pas quittée assez tôt, cette bâtisse aux murs jaunis. Elle avait l'air de ce vieux manoir dans les films voulant se donner un air ancien. Tout y était était froissé. Vos visages aussi, l'étaient. Vous étiez tous entassés, comme des feuilles de papier. Vous étiez ceux privés de liberté, à qui on n'a jamais pensé. Les reculés, les abandonnés. Tu as vu de tes camarades s'en aller. Chaque jour, tu as espéré. Espéré que ce soit toi. Pour qu'enfin, ton tour n'arrive. Pour qu'enfin, ce jour, tu ne te sentes même pas libérée. Pas une once de joie par laquelle ton regard était animé. Pas un soupçon de clarté, dans ce brouillard tacheté.

Aujourd'hui, tu pourrais le jurer. Ils ont tout donné. Ils ont été les meilleurs au monde. Pourtant, ces années là, tu ne l'a pas su. Tu ne l'as pas discerné. Tu leur en voulais. Alors qu'ils t'aimaient, tu as profité. Tu as fais de leur vie un enfer. Comme n'importe quel adolescent, tu as fais ta crise. Mais pas de n'importe quelle façon. Tu t'es laissée emportée. Tu t'es complètement laissée aller. Tu les as laissé te ronger, te faire sombrer. Toi aussi un jour, tu as fais partie de cette jeunesse là. Cette jeunesse rebelle, celle se sentant pousser des ailes. En bande, tu pouvais tout faire. Seule, tu pouvais conquérir le monde. Vous dominiez. Vous qui en vouliez au monde entier, vous les avez fait payer. Vous vous êtes vengés. Mais votre soif ne s'est jamais calmée. Vous ne pouviez plus vous laisser piétiner. C'était terminé. Alors vous les avez fait regretter. Sans jamais s'arrêter.

Pourtant, tu t'es arrêtée. Le même jour où leur vie se sont stoppées. Jusque là, tu n'avais jamais réalisé. Tu n'avais jamais prononcé ces mots, que tout enfant avait le droit de dire. C'est seulement après. Après que tu les aies vus s'envoler, après que tu les aies gâchés. C'était de ta faute, ça l'est encore. Tu les aimes plus que tu ne les as jamais aimé. Pourtant, tu ne pourras plus jamais leur dire. Tu les as jamais appelés par leurs vrais noms. Ceux qu'ils méritaient, parce que eux, ils t'ont élevée. Du moins, ils ont essayé. Et de là-haut, ils savent peut-être qu'ils ont achevé leur mission.

Alors, tu as tout arrêté. Tout enfouit sous ton lit. Espérant que ça finisse ensevelit. Espérant que jamais ça ne reprenne vie. Tu as fermé les yeux, tu t'es rendue aveugle. T'as essayé de changer, de devenir comme les autres. Les bons. Ça a marché. Un temps. Avant que tu ne te rendes compte qu'en fait, on change pas, jamais. Avant que ta vie d'avant devienne celle de maintenant. Avant que la vue ne te revienne, que tu te souviennes. Alors tu as lâché. Tu as abandonné, tu as baissé la tête. Refusant toujours d'un non catégorique de voir la vérité en face, tu te caches toujours du monde, de la réalité. Elle ne peut pas t'atteindre de là où tu es. Parce que tu as rebondi. T'as travaillé, tu fais des études. Elles te mèneront jamais à rien, mais c'est tant pis. T'es presque stable, il ne manque plus que quelques éléments à ta vie. Alors maintenant, tu attends qu'ils viennent à toi. Tu ne prends plus de risques. Tu ne prends plus le risque de regretter.
Tale as old as time.
Kitamura Kou» Admin ♥
avatar
Age : 24
That's my job : Infirmier


What about love ? :


...



More about me :

ϟ Son vrai nom est Takenaka Jun ϟ Il n'a aucun sens de l'orientation et serait capable de se perdre dans sa propre poche ϟ Il n'aime pas être le centre d'attention ϟ Il fait en sorte d'être discret. Il sait que certains membres du clan ont réussi à s'échapper ou sont sortis de prison depuis le temps. Il ne veut pas prendre le risque d'être découvert ϟ Il a tout le temps froid ϟ Il lui arrive de faire des cauchemars impliquant son père. De ce fait, il n'aime pas dormir ϟ Il s'occupe généralement l'esprit en regardant des documentaires divers sur son ordinateur ϟ Il adore les boissons chaudes, et les bains



Il parle anglais, coréen et chinois. Il fut contraint d'apprendre ces deux dernières langues par son père ϟ Il se pense fautif du départ de sa mère ϟ Il sursaute ou prend peur si l'on fait un geste trop brusque près de lui. Et si l'on se met à lui crier dessus, il devient immobile et silencieux ϟ Il n'est pas très sportif ϟ Il a une cicatrice dans le dos, faite par la ceinture de son père. Il a aussi d'autres petites marques ici et là, toutes faites par son paternel mais dont il réinvente l'origine ϟ Il a un tatouage à la cuisse, et dont les oiseaux s'élèvent jusqu'à sa hanche gauche. Les deux bandes représentent ces "deux" vies. Les oiseaux qui s'échappent, se croisent et se superposent sont tous les détails qui les rassemblent, et qui signifient qu'en réalité, il ne s'agit que d'une seule existence ϟ Il a les oreilles percées

Rps : Haru | HyeJin | Kana | Miya | Yano

Ven 16 Mar - 20:33
Voir le profil de l'utilisateur
Rebienvenuuuuuuuuuuuue  :faaa:
Ha la faiblesse, c'est terrible hein. Ca te fait faire des choses de fou comme... avoir un DC
J'aime toujours autant ta manière d'écrire **
Je trouve l'histoire de Sumi vraiment triste, e elle a l'air grave attachante la choupette (il nous faudra des liens fufu)
Nana colle vraiment bien à ce perso d'ailleurs !
Amuse-toi bien avec elle ! :please2: :heart: :heart:

_________________
Ashes slipping out of your hand, you just stand and stare, your glassy gaze fixed on something no one else could see,  no one else could know...

Takenaka Yano» Admin ♥
avatar
That's my job :

Il est professeur d'histoire géographie. Il enseigne principalement au collège/lycée mais ça lui arrive de faire des interventions en faculté ou de donner quelques cours particuliers.


What about love ? :

Il est célibataire mais il est papa d'un petit garçon de 6 ans.
Il ne recherche pas particulièrement l'amour, préférant se consacrer à l'éducation et au bonheur de son fils.


More about me :
Il a passé son enfance et son adolescence à jongler entre familles d'accueil et orphelinat • De ce fait, il n’a jamais eu de « vrais » parents et a quitté le foyer à sa majorité. Cependant, même avant son départ, il travaillait déjà à côté afin d’économiser de l’argent. • Avant, lorsque quelque chose le traumatisait assez fortement, il se pouvait qu’il s’arrête de parler pendant plusieurs jours, voir plusieurs semaines. Cela lui est déjà arrivé quand il était plus jeune où après avoir réalisé l’abandon de ses parents, il n’a plus prononcé le moindre mot pendant plusieurs mois. Il se réfugiait également dans les endroits clos et petits, ça le rassurait.



Pourtant, Yano est une personne sociable, souriante et qui ne se gêne pas de faire l’idiot quand il en a l’occasion. Il se soucie de son entourage et aime se sentir utile. L’une des raisons pour laquelle, aujourd’hui encore il soutient l’orphelinat qui s’est occupé de lui pendant de nombreuses années et leur envoie de l’argent tous les mois. S’il a un peu de temps, il n’hésite pas non plus à leur donner un coup de main puis passer quelques heures avec les enfants.



Il a un fils de 6 ans qui malheureusement semble avoir hérité d'un trait fort de son caractère puisque sans qu'il n'en connaisse la véritable cause, celui-ci s’est arrêté de parler à l’âge de 4 ans et depuis lors, Yano n’a plus jamais entendu le son de sa voix • De ce fait, il maîtrise parfaitement le langage des signes japonais afin de comprendre plus aisément son fils qui est en train de l'apprendre • Le seul jeu qu'il refuse de jouer avec son fils est le "cache-cache" • Il ne croit pas en la justice, il ne croit pas en l'homme tout court et il a du mal à faire confiance. Encore plus maintenant que le Japon est devenu ce qu'il est à l'heure actuelle.


Ven 16 Mar - 20:45
Voir le profil de l'utilisateur
Je plussoie mon vdd :heart: :heart: Pour tout en fait, et je trouve que Nana va vraiment bien aussi !!

C'est dommage que Yano et elle ont tant d'écart, sinon ils auraient également pu s'être connu à l'orphelinat mais booon je suis sûr qu'on trouvera facilement des liens :fouet:

Et moi je dis la faiblesse, c'est cool :emo: c'est bien, il faut savoir être faible de temps en temps :mwaha:

Rebienvenuuuue en tout cas !! :youhou: :boing:

Amuse-toi biennnn avec elle aussi \o/

Love sur toi :heart: :heart: :heart:

Trop de cuteness, moi je t'adopte, en vrai j'adopte tout le monde ici jpp :inlove2: :inlove2:

_________________
Be strong forever
Because I couldn’t tell you, because I couldn’t say it. This cruel love makes my heart want to explode.  I miss you so much that I can’t stand it.
Hara Sumi»
avatar
That's my job :

Étudiante en musicologie, violoniste en devenir.


What about love ? :

Toujours le néant. Elle voudrait bien pouvoir trouver quelqu'un elle aussi, mais ça presse pas tant que ça.
More about me :

Ven 16 Mar - 20:53
Voir le profil de l'utilisateur
@Kou : Cutiiiiiiiiiiiiiiie :heart: Tu me flattes toujours autant D:

Hihi, la porte t'es grande ouverte :malin: Je t'attendrais :malin: Et merci beaucoooooooooooup ♥️

@Yano : Trop mimiiiiiiiiiiii **

Pour son âge, je suis pas sûre de la laisser si jeune, c'est pour ça que je poste pas dans le sujet des fiches terminées :malin: Je la trouve un peu jeune pour moi /MUR/ Du coup je peux les rapprocher un peu :malin:

Je t'approuve :malin:

Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii :heart:
Kitamura Kou» Admin ♥
avatar
Age : 24
That's my job : Infirmier


What about love ? :


...



More about me :

ϟ Son vrai nom est Takenaka Jun ϟ Il n'a aucun sens de l'orientation et serait capable de se perdre dans sa propre poche ϟ Il n'aime pas être le centre d'attention ϟ Il fait en sorte d'être discret. Il sait que certains membres du clan ont réussi à s'échapper ou sont sortis de prison depuis le temps. Il ne veut pas prendre le risque d'être découvert ϟ Il a tout le temps froid ϟ Il lui arrive de faire des cauchemars impliquant son père. De ce fait, il n'aime pas dormir ϟ Il s'occupe généralement l'esprit en regardant des documentaires divers sur son ordinateur ϟ Il adore les boissons chaudes, et les bains



Il parle anglais, coréen et chinois. Il fut contraint d'apprendre ces deux dernières langues par son père ϟ Il se pense fautif du départ de sa mère ϟ Il sursaute ou prend peur si l'on fait un geste trop brusque près de lui. Et si l'on se met à lui crier dessus, il devient immobile et silencieux ϟ Il n'est pas très sportif ϟ Il a une cicatrice dans le dos, faite par la ceinture de son père. Il a aussi d'autres petites marques ici et là, toutes faites par son paternel mais dont il réinvente l'origine ϟ Il a un tatouage à la cuisse, et dont les oiseaux s'élèvent jusqu'à sa hanche gauche. Les deux bandes représentent ces "deux" vies. Les oiseaux qui s'échappent, se croisent et se superposent sont tous les détails qui les rassemblent, et qui signifient qu'en réalité, il ne s'agit que d'une seule existence ϟ Il a les oreilles percées

Rps : Haru | HyeJin | Kana | Miya | Yano

Ven 16 Mar - 21:07
Voir le profil de l'utilisateur
Sweetiiiiiiie :heart: c'est la vérité ~
Fufu je viendrai alors :please:

_________________
Ashes slipping out of your hand, you just stand and stare, your glassy gaze fixed on something no one else could see,  no one else could know...

Saitou Hiroki» Admin ♥
avatar
That's my job : Idole


What about love ? :
More about me :

ϟ Le métier d'idole ne lui convient plus depuis quelques années. Il est forcé de continuer car son manager le fait chanter ϟ Il prend des vitamines en comprimés, ainsi que des antidépresseurs - ce que personne ne sait, pas même son manager ϟ On lui a tellement inculqué que l'image était importante qu'il en prend grand soin ϟ Son manager l'a giflé une fois. Depuis il n'ose plus le contrarier et obéit à la moindre de ses demandes ϟ Il est attiré par les hommes, mais refuse de l'admettre. De plus, il est effrayé à l'idée que cela se sache ϟ Il lit beaucoup de mangas ou de romans policiers ϟ Il a développé une anxiété sociale à cause de la pression médiatique, et des fans ϟ Il a abandonné l'idée de pouvoir se sortir de ce cauchemar un jour ϟ Il est allergique au pollen
ϟ Il a peur des insectes ϟ Il est assez tactile avec les personnes en qui il a confiance ϟ Il est gaucher



Ven 16 Mar - 22:09
Voir le profil de l'utilisateur
Have fun sweetie :heart:


© blend & every


Tu es validé(e) !



Bienvenue parmi nous et ravi de t’accueillir à Tokyo puisque tu viens d’être validé ! Tu vas pouvoir gambader dans les différents quartiers de la ville et profiter pleinement.

Mais avant de pouvoir pleinement t’amuser sur le forum, il faut que tu te trouves des amis en créant ta relationship. De plus, si tu souhaites être constamnent en contact avec eux, tu peux aussi te créer un téléphone. Et n’hésite pas non plus à venir nous rejoindre sur le flood et dialoguer, t’amuser avec tout le monde !

Bon jeu à toi et encore bienvenue sur le forum ! :heart:
©️ _Viviie.



_________________
One of the greatest tragedies in life is to lose your own sense of self and accept the version of you that is expected by everyone else.
Takenaka Yano» Admin ♥
avatar
That's my job :

Il est professeur d'histoire géographie. Il enseigne principalement au collège/lycée mais ça lui arrive de faire des interventions en faculté ou de donner quelques cours particuliers.


What about love ? :

Il est célibataire mais il est papa d'un petit garçon de 6 ans.
Il ne recherche pas particulièrement l'amour, préférant se consacrer à l'éducation et au bonheur de son fils.


More about me :
Il a passé son enfance et son adolescence à jongler entre familles d'accueil et orphelinat • De ce fait, il n’a jamais eu de « vrais » parents et a quitté le foyer à sa majorité. Cependant, même avant son départ, il travaillait déjà à côté afin d’économiser de l’argent. • Avant, lorsque quelque chose le traumatisait assez fortement, il se pouvait qu’il s’arrête de parler pendant plusieurs jours, voir plusieurs semaines. Cela lui est déjà arrivé quand il était plus jeune où après avoir réalisé l’abandon de ses parents, il n’a plus prononcé le moindre mot pendant plusieurs mois. Il se réfugiait également dans les endroits clos et petits, ça le rassurait.



Pourtant, Yano est une personne sociable, souriante et qui ne se gêne pas de faire l’idiot quand il en a l’occasion. Il se soucie de son entourage et aime se sentir utile. L’une des raisons pour laquelle, aujourd’hui encore il soutient l’orphelinat qui s’est occupé de lui pendant de nombreuses années et leur envoie de l’argent tous les mois. S’il a un peu de temps, il n’hésite pas non plus à leur donner un coup de main puis passer quelques heures avec les enfants.



Il a un fils de 6 ans qui malheureusement semble avoir hérité d'un trait fort de son caractère puisque sans qu'il n'en connaisse la véritable cause, celui-ci s’est arrêté de parler à l’âge de 4 ans et depuis lors, Yano n’a plus jamais entendu le son de sa voix • De ce fait, il maîtrise parfaitement le langage des signes japonais afin de comprendre plus aisément son fils qui est en train de l'apprendre • Le seul jeu qu'il refuse de jouer avec son fils est le "cache-cache" • Il ne croit pas en la justice, il ne croit pas en l'homme tout court et il a du mal à faire confiance. Encore plus maintenant que le Japon est devenu ce qu'il est à l'heure actuelle.


Ven 16 Mar - 23:00
Voir le profil de l'utilisateur
Ca va si tu m'approuves alors fufufu :malin: et j'ai vu que tu lui as mis 25 ans, c'est cool du coup, on pourra être ami :mwaha: :heart:

_________________
Be strong forever
Because I couldn’t tell you, because I couldn’t say it. This cruel love makes my heart want to explode.  I miss you so much that I can’t stand it.
Ada Kurose»
avatar
Age : 32
That's my job : gérant du crazy circus, dealer et revendeur de drogues et d'organes.
What about love ? : l'amour ça ruine, ça tue ; c'est pour les faibles.
More about me :
001. Kurose aime bien se maquiller pour effrayer davantage et apprécier les réactions de ses clients, de ses rencontres. Ce sont des maquillages grossiers, parfois de clowns, qui l'amusent le plus. 002. Il a déjà tué des personnes, trois à ce jour, dont deux jugées pour cela dans son adolescence en tant que homicide involontaire. Il a fait de la prison pendant deux ans, des travaux d'intérêts généraux puis a du rembourser une amende. 003. Il préfère la nuit au jour, plus à l'aise pour agir dans l'ombre, rencontrer du monde et s'entourer. 004. Ses relations amoureuses se sont toujours soldées par des échecs, aussi ne recherche-t-il plus que des histoires d'un soir - quand l'envie lui en prend. 005. Kurose adore le parfum et est très sensible aux odeurs que portent ses interlocuteurs. Ne vous étonnez pas s'il se montre un peu trop tactile avec vous, c'est uniquement pour obtenir un peu de votre essence. 006. Il apprécie la nourriture et peut avoir des délires assez particuliers avec. Être sale dans tous les sens du terme ne le répugne en rien. 007. Kurose aime la musique et il lui arrive de pousser la chansonnette de temps en temps pour son bon plaisir. 008. Son plus grand rêve est de se faire incinérer. 009. Il se pose souvent des questions existentielles comme par exemple sur le sens que doit avoir sa vie sur cette Terre. 010. Il pense que les chats sont les seuls êtres capables de le comprendre.
Rps : black of night, hiroki -- sorrow of discord, fubuki -- soul eater, keisuke

Sam 17 Mar - 10:07
Voir le profil de l'utilisateur
Trop rapide :3 !
Rebienvenue avec Sumi :heart:
Nakajima Hana»
avatar
Age : 24
That's my job :
Chercheuse de travail, et sûrement d'un but dans la vie.



Before all



What about love ? :

Mon unique et seul amour est la nourriture, je découvre peu à peu la joie des papilles, la douceur du palais.. et c'est l’extase.
More about me : • Une vision parfaite à chaque œil elle a commencé par le bas de l'échelle avant de devenir sniper.
• Trois fractures aux jambes, quatre aux poignets, et une à la côte, on peut dire que l'armée a été éprouvante mais jamais elle n'a baissé les bras.
• Elle ne peut boire qu'une bière, plus et elle devient incontrôlable.
• Une fois, un homme a voulu l'entraîner dans sa chambre sous peine qu'elle était une femme parmi des hommes et que c'est ce qu'elle cherchait, il a fini par ne plus pouvoir marcher pendant trois jours et s'est fait immédiatement renvoyer.
• Mais dernièrement suite à une mission, elle fut blessée au genou et une opération fut nécessaire détruisant une carrière de militaire par la même occasion.
• N'ayant plus de travail elle doit réapprendre à vivre et savoir ce qu'elle veut faire, mais les choix sont trop nombreux et elle n'a jamais pensé ainsi.
• Elle se casse la figure en talon et ne parlons pas de drague.. elle ne sait ni ne connaît rien à tout ça.
• Plusieurs cicatrices décorent son corps mais elle n'en porte pas attention et ne pense pas cela disgracieux, elle en est fière... pour le moment.
• A partir de huit ans elle n'a plus pleuré. Pour rien. Seule une fois, en partant pour l'armée. Le reste de sa vie, elle a enfermé la douleur et la transformé en rage de vaincre les obstacles.

Sam 17 Mar - 11:51
Voir le profil de l'utilisateur
TU ES FAIIIIIIIIIIIIIBLLLEEE
Et j'aime ta faiblesse t'es trop belle soyons amies !!!!! ** :heart: :roll:
Hara Sumi»
avatar
That's my job :

Étudiante en musicologie, violoniste en devenir.


What about love ? :

Toujours le néant. Elle voudrait bien pouvoir trouver quelqu'un elle aussi, mais ça presse pas tant que ça.
More about me :

Sam 17 Mar - 12:05
Voir le profil de l'utilisateur
Merci les bébés, je vous aime :heart: :please: Vous êtes les plus cute :heart:
Miyazaki Kana»
avatar
Age : 25
That's my job : Styliste, le jour et dealeuse la nuit. Elle possède à présent son propre atelier, qui regorge d'ailleurs de tissus en tout genre et de croquis placardés sur tout les murs.

What about love ? : Elle est célibataire et compte bien le rester. D'autant qu'elle ne croit plus en tout ça depuis la mort de son ex-copain.

More about me : • Kana parle parfaitement anglais puisqu'elle a passé huit ans à Perth, ville natale de son père.
• Plus jeune, elle voulait devenir graphiste afin de créer ses propres jeux vidéos vu qu'elle a toujours adorée ceux-ci, cependant sa mère s'est fortement opposée à cela.
• Kana est ceinture noire de judo, ce qui lui permet assez souvent de se défendre vu tout les ennuis qu'elle s'apporte.
• Suite au divorce de ses parents, elle a fait une demande à l'état afin de prendre le nom de famille de sa mère.
• Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et elle aime avoir raison.
• La photographie, l'astronomie et les Arts sont bien les seules choses qui la passionne dans ce monde.

• Kana a besoin de ressentir beaucoup d'adrénaline pour se sentir vivre, c'est bien pour ça qu'elle a tendance à se ramener beaucoup d'ennuis.
• Voir la mer la détend et lui permet d'oublier ses problèmes pendant l'espace de quelques heures.
• Kana a extrêmement peur de la solitude, contrairement à ce qu'on pourrait croire. Ce qui est assez paradoxale avec le caractère qu'elle s'est forgée depuis quelques années.
• De temps à autre, il lui arrive de faire de la photographie ou de faire de la randonnée, car cela lui rappelle ses années passées en Australie. Kana semble assez nostalgique des années passées là-bas. Mais elle compte bien rester au Japon afin d'éviter sa famille.
• Kana fait assez souvent des blagues douteuses et il est assez difficile de savoir si elle blague vraiment ou si elle fait juste tourner en bourrique quelqu'un.
• La jeune femme ne porte quasiment que des vêtements de sa création, car elle trouve que de cette façon, elle se distingue des autres. Et bien qu'elle ne veuille pas se l'avouer, elle aimerait percer dans le métier de la mode.

Rps : Kou | Yano

Sam 17 Mar - 12:49
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis en retard mais rebienvenue :heart:
Hara Sumi - City of stars, there's so much that I can't see
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The wrong side of heaven  :: First steps :: Présentations :: Présentations validées :: Very Down-