AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Higuchi Taisuke ♠ Treasure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Higuchi Taisuke»
avatar
What about love ? :

Dim 4 Mar - 17:12
Voir le profil de l'utilisateur
Higuchi Taisuke
NOM : Higuchi (樋口) PRÉNOM(S) : Taisuke (太輔) ÂGE : 21 ans LIEU DE NAISSANCE :TokyoNATIONALITE: Japonaise SITUATION AMOUREUSE: célibataire,
il n'a jamais tenu une relation très longtemps.ORIENTATION SEXUELLE : peut philosopher des heures dessus quand il est bourré METIER/ETUDES : proxénète, dealer de drogueGROUPE : Hell's demons AVATAR : Jeon Jungkook
Taisuke a une peur profonde des femmes, dès qu’elles le touchent, il est comme paralysé ☽ De cinq ans son aîné, Yusuke est son grand frère et il fait de son mieux pour rester proche de lui ☽ Aucun diplôme, il n’est jamais allé à l’université même s’il en avait les capacités, grande déception pour son père ☽ Dealer de drogue occasionnel depuis ses quatorze ans, suite de mauvaise fréquentation. ☽ Adore les takoyakis, il se plait à raconter qu’il aurait dû naître dans le kansai. Il sait plutôt bien maitriser leur accent ☽ S’il ne va pas le voir souvent, il essaie d’envoyer régulièrement des messages à son père ☽ Appartient à un chat nommé Jean-Pierre ☽ Premier fan de Sailor Moon, plus jeune, il était fou amoureux de Sailor Mars. ☽ Préfère les hentais aux pornos avec de vraies personnes ☽ Adore X Japan, l’Arc-En-Ciel, Asian Kung Fu Generation et Mr. Children, même s’il ne se vante pas trop de ce dernier point ☽ Très fier d’être Japonais ☽ Proxénète depuis un an, il a déjà recruté plus de quarante nouvelles « hôtesses » ☽ Polygame, il utilise ses deux mains. ☽ N’a jamais eu de vraie relation amoureuse et n’est jamais allé plus loin qu’embrasser (en ayant pas vraiment le choix) ☽ Rêve d’ouvrir une petite échoppe à râmen.
Caractère & anecdotes
(c) bird box.

PSEUDO : every ÂGE : 23 ans. PAYS : Irlande PRESENCE: IDK :cry:  UN PETIT MOT ? : J'ai pas résisté, here I am :heart:
Higuchi Taisuke»
avatar
What about love ? :

Dim 4 Mar - 17:12
Voir le profil de l'utilisateur

« Baise-la ! Baise-la ! Baise-la ! »


Vingt ans – Un rire nerveux quitta ses lèvres, une femme à califourchon sur lui, ses « amis » autour de lui chantant en cœur ces mêmes mots. La panique, un sourire de circonstance, il avala sa salive. Son regard se posa sur elle, en petite tenue, qui colla ses lèvres contre les siennes, ses yeux restaient ouverts, il restait figé, se laissant emporter plus loin. Un peu d’intimité. Il avait bu, fumé, mais soudainement, il avait les idées beaucoup trop claires. La panique tourbillonnait en lui. incapable de bouger, de réagir. Qu’est-ce qui n’allait pas chez lui ? Pourquoi était-il aussi pétrifié ? Elle ne lui plaisait pas ? Il ne la trouvait pas jolie ? Si. Mais sans qu’il ne comprenne pourquoi, son corps refusait de le suivre, refusait d’agir comme il le devrait. Comme un homme. Fort, dominant, la prendre sauvagement et ressortir comme un héros en balançant sa capote à la tête de ses potes. En silence, elle se releva, remontant les bretelles de son soutien-gorge, un soupir agacé quitta ses lèvres. Fébrile, il se redressa à son tour, son regard se posa sur elle. « Dis… Tu voudrais pas te faire un peu d’argent ? »

« Je vous déclare mari et femme ! »

Dix-sept ans – Mollement, ses mains tapèrent l’une contre l’autre pour le nouveau mariage de son père. La quatrième. Il avait oublié le nom des deux autres avant elle, il finirait par oublier celui de celle-ci. Son père se tourna vers lui, toujours ce même sourire, cette même joie, comme si c’était la première fois. Taisuke leva son pouce, pour le féliciter de loin. Il aimait son père, même s’il ne comprenait pas son besoin d’épouser si vite, de demander en mariage après seulement quelques mois. Contrairement au rôle ordinaire du père au Japon, le sien faisait de son mieux pour être présent à chaque instant, élevant ses fils du mieux qu’il pouvait, leur apportant la meilleure éducation possible. Astrophysicien de métier, il avait bien tenté d’inculquer à son fils quelques notions, sans jamais y parvenir. Il avait acheté un télescope qu’il n’avait jamais touché, avait fini par abandonner, lui assurant qu’il l’aimait quand même dans un petit sourire malicieux. Ses yeux suivirent les mariés qui quittaient la salle, ses yeux se tournèrent vers son aîné. « On doit les suivre ? » Yûsuke, de cinq ans son aîné. Parfois, il avait eu envie de le tuer, de le frapper, lui arracher les yeux. Parfois, il réalisait combien il avait besoin de lui. Il en savait plus que lui, était peut-être plus doué, plus fort, il n’en savait rien. Marchant à la suite des jeunes mariés, son téléphone ne cessait de vibrer dans sa poche, il l’attrapa rapidement. Son regard parcourut l’écran. Des commandes. Presque 395,000 yen.

« Cul sec ! Cul sec ! Cul sec! »


Quinze ans – Un déchet, une lave. Comment s’était-il retrouvé là, à vider une bouteille tout seul ? Taisuke n’y pensait même plus, ça l’amusait, de se faire du mal. L’autodestruction avait toujours été son jeu favori, une addiction plus fort que celle qu’il prenait soin de développer. Depuis quelques années, il ne se laissait plus rien dire, criait, tapait du pied, menaçait. Qu’on le laisse tranquille, qu’on ne lui dise plus quoi faire. Ne pas aller au collège, ne pas rentrer après, il n’y avait pas de juste milieu. La police le ramenait souvent à son père, encore et toujours des avertissements. Il entendait son père demander pardon plusieurs fois aux agents avant de refermer la porte, totalement dépassé. On n’est pas forcément préparé à affronter un adolescent difficile. Son père souffrait à cause de lui, et cette constations le rongeait sans qu’il ne puisse y changer quoique ce soit. Taisuke avait besoin de cette violence, de repousser les limites, cherchant jusqu’à où est-ce qu’il pouvait aller, chercher les problèmes pour ensuite les amplifier.

A quinze ans, il voulait qu’on l’arrête. Alors il buvait, encore et toujours jusqu’à rentrer chez lui en tenant à peine debout. Il entendait son père tenter de le raisonner, sans réagir pour autant à son désespoir.  Ses oreilles n’écoutaient que cette voix qui tentait de lui faire entendre raison, sentant peu à peu une rage incontrôlable monter en lui. Un éclat de voix plus fort, il se jetait sur elle. La voix de la troisième épouse de son père. Il la frappa, l’insulta, son corps avait réagi tout seul avant de se faire repousser en arrière et frapper à son tour. Cette fois-ci, la voix de son père s’était faite plus ferme, dur. Il hurlait, le secouait. Qu’est-ce qu’il avait bien pu lui faire ? Qu’est-ce qu’il avait raté ? Taisuke fondit en larme, sans parvenir à s’arrêter. Le lendemain, les papiers du divorce était sur la table, ils n’en reparlèrent plus jamais.

« Tu ne me dis pas au revoir, Taisuke ? »

Neuf ans Les bras de sa mère écarté, elle lui offrait son plus doux sourire, attendant que son petit dernier vienne s’y loger. Elle aimait ses enfants. Oh oui, plus que tout au monde ! Mais elle devait partir, s’en aller, pour un long voyage. Ils allaient tellement lui manquer. Elle était si fière du beau jeune homme qu’était devenu Yusuke. Et ça lui brisait le cœur de laisser Taisuke. Il était encore si petit, à son âge, on a besoin d’une Maman. Elle continuait à sourire, des larmes coulaient au coin de ses yeux. Taisuke secouait la tête, désormais caché derrière son grand-frère. Non, il ne voulait pas dire au revoir. Ses yeux suppliaient son père de l’emmener, de ne plus la laisser revenir.

Quelques jours plus tôt, son père lui avait expliqué. Elle était malade, avait besoin d’aide. Elle n’y pouvait rien, ce n’était pas sa faute. Il séchait les larmes de son fils, gardant un sourire rassurant. Ses oreilles d’enfants ne comprenaient pas vraiment ce qu’il disait, de quel genre de maladie son père parlait. Il avait peur. Peur d’elle, peur qu’elle recommence. Ses sourires, ses mots doux, souvent signe avant-coureur de violence et souffrance.

« Je t’ai donné la vie, je peux te la reprendre. »

Six ans – Il criait et personne ne l’entendait. Yusuke au collège, son père au travail. Il travaillait toujours. Un piment rouge devant lui, elle le forçait à manger son « repas » un couteau devant elle, elle le fixait avec ses yeux injectés de sang, cet air mauvais. Plus tôt dans la journée, elle l’avait douché à l’eau glacé, quelques coups partants quand il osait se plaindre. Son corps tremblait, il se pliait à ses moments de folies, tremblant encore davantage quand elle le prenait soudainement dans ses bras en pleurant, en s’excusant, lui répétant combien elle l’aimait, combien il comptait pour elle. Qu’il était son bébé, son petit ange, son petit cœur. Il n’osait pas parler, de peur que cela empire, constamment enfermé avec elle. Il voulait que ça s’arrête, il savait qu’elle l’aimait, il l’aimait aussi, mais il vivait avec cette peur permanente qu’elle lui « reprenne la vie », comme elle le promettait souvent. La mort était encore un concept abstrait dans sa tête, mais il la craignait déjà. Pourtant, il craignait davantage qu’il arrive malheur à sa mère s’il parlait, qu’on lui fasse du mal. Cela faisait déjà quelques temps que ça durait, Taisuke se convainquait qu’un jour, elle finirait bien par se reprendre, être toujours gentille avec lui. Il s’était trompé.

« Prends soin de toi, Maman. »

Vingt-et-un ans – « Maman,
Ça fait longtemps, hein ? Douze ans déjà. Peut-être qu’on s’est croisé une fois, je me souviens pas, j’essaie de pas me souvenir. On m’a dit que tu es sortie de l’hôpital, que tu as promis que cette fois-ci, c’est la bonne, que tu prendras bien tes médicaments, que tout ira bien. Je sais que tu as fait cette promesse plusieurs fois, sans jamais y arriver. J’ai étudié des articles sur la schizophrénie, je comprends mieux par quoi tu passais, pourquoi tu faisais ça. Je comprends que tu n’y pouvais rien, que tu faisais juste ce qu’on te disait. Les voix. Quelque chose comme ça.

J’ai bien eu ta lettre, merci d’avoir pris le temps de m’écrire, c’était vraiment long, mais j’ai tout lu, jusqu’au bout. Désolé de ne répondre que maintenant, j’ai souvent tout effacé et tout réécris, sans vraiment savoir quoi te dire. C’est difficile, tu sais. Parce que je sais que tu n’y es pour rien, donc ça fait de moi la mauvaise personne. C’est moi qui suis égoïste, sans cœur et intolérant de te traiter comme ça. J’ai lu tes excuses, merci pour ça. Je sais que tu es désolée. Je sais que tu ne voulais pas faire tout ça. Je me le répète depuis des années. En regardant ces quelques marques qui ne sont toujours pas parties sur mon corps, je me le dis. Maman ne voulait pas faire tout ça.

Pourtant, ça n’efface rien, ni ces marques visibles, ni ce que je suis devenu à cause de toi. Toutes ces petites choses que tous les garçons de mon âge font sans problème mais dont je suis incapable. Ces rêves qui me suivent, ces mots qui me hantent. Ces trop nombreuses erreurs que j’ai pu faire, juste pour oublier, me prouver je ne sais trop quoi. Ces séances chez un psy à un prix exorbitant pour finalement rester assis-là, à le fixer en silence pendant une heure. Quoique tu fasses, ce sera toujours là.

Merci pour ta lettre. Pas la peine de me remercier pour la mienne, pas la peine de me réécrire. Je ne veux toujours pas te revoir, je ne veux plus jamais te voir.

Prends soin de toi, Maman.

Taisuke.
»
Tale as old as time.
Yoshida Fubuki»
avatar
That's my job : Tatoueur et chef d'un clan de Yakuza

Dim 4 Mar - 17:22
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue :cheer:
Nakajima Hana»
avatar
Age : 24
That's my job :
Chercheuse de travail, et sûrement d'un but dans la vie.



Before all



What about love ? :

Mon unique et seul amour est la nourriture, je découvre peu à peu la joie des papilles, la douceur du palais.. et c'est l’extase.
More about me : • Une vision parfaite à chaque œil elle a commencé par le bas de l'échelle avant de devenir sniper.
• Trois fractures aux jambes, quatre aux poignets, et une à la côte, on peut dire que l'armée a été éprouvante mais jamais elle n'a baissé les bras.
• Elle ne peut boire qu'une bière, plus et elle devient incontrôlable.
• Une fois, un homme a voulu l'entraîner dans sa chambre sous peine qu'elle était une femme parmi des hommes et que c'est ce qu'elle cherchait, il a fini par ne plus pouvoir marcher pendant trois jours et s'est fait immédiatement renvoyer.
• Mais dernièrement suite à une mission, elle fut blessée au genou et une opération fut nécessaire détruisant une carrière de militaire par la même occasion.
• N'ayant plus de travail elle doit réapprendre à vivre et savoir ce qu'elle veut faire, mais les choix sont trop nombreux et elle n'a jamais pensé ainsi.
• Elle se casse la figure en talon et ne parlons pas de drague.. elle ne sait ni ne connaît rien à tout ça.
• Plusieurs cicatrices décorent son corps mais elle n'en porte pas attention et ne pense pas cela disgracieux, elle en est fière... pour le moment.
• A partir de huit ans elle n'a plus pleuré. Pour rien. Seule une fois, en partant pour l'armée. Le reste de sa vie, elle a enfermé la douleur et la transformé en rage de vaincre les obstacles.

Dim 4 Mar - 17:38
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenu avec ce magnifique jeune homme !!! :**:
Pourquoi vous êtes tous magnifiques ?!

Hâte de voir ce que tu vas faire de ce bébé :3
Bon courage !!! On est la !! :heart: :roll:
Saitou Hiroki» Admin ♥
avatar
That's my job : Idole


What about love ? :
More about me :

ϟ Le métier d'idole ne lui convient plus depuis quelques années. Il est forcé de continuer car son manager le fait chanter ϟ Il prend des vitamines en comprimés, ainsi que des antidépresseurs - ce que personne ne sait, pas même son manager ϟ On lui a tellement inculqué que l'image était importante qu'il en prend grand soin ϟ Son manager l'a giflé une fois. Depuis il n'ose plus le contrarier et obéit à la moindre de ses demandes ϟ Il est attiré par les hommes, mais refuse de l'admettre. De plus, il est effrayé à l'idée que cela se sache ϟ Il lit beaucoup de mangas ou de romans policiers ϟ Il a développé une anxiété sociale à cause de la pression médiatique, et des fans ϟ Il a abandonné l'idée de pouvoir se sortir de ce cauchemar un jour ϟ Il est allergique au pollen
ϟ Il a peur des insectes ϟ Il est assez tactile avec les personnes en qui il a confiance ϟ Il est gaucher



Dim 4 Mar - 20:04
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenuuuuuuue !!! Ravie que tu sois venue ici fufu :heart:
J'ai hâte de voir ce que tu prévois pour ce perso ** donc j'adore le prénom btw !
Bon courage pour ta fiche !! Et n'hésite pas si tu as des questions ou un souci :please: :heart: :heart:

_________________
One of the greatest tragedies in life is to lose your own sense of self and accept the version of you that is expected by everyone else.
Tachibana Keisuke» Admin ♥
avatar
Age : 26
That's my job :
Il est photographe, et passionné de photographie depuis sa plus tendre enfance.


What about love ? :
Il est célibataire depuis quelques temps à présent. Il ne cherche pas spécialement à rencontrer l'amour, chacune de ses relations s'étant toutes mal terminées toutefois il ne le fuit pas non plus.




More about me :
Sa mère a quitté la maison alors qu'il n'était qu'un enfant. Ce sont son père et son frère, Kota, qui se sont occupés de lui. Aujourd'hui, il partage son appartement avec son aîné • Il ne peut pas faire d'activités trop intenses à cause de gros problèmes de santé • Il sait jouer du piano et de la guitare. Aussi un petit peu de violon, mais uniquement les bases • Il est passionné de photographie. Rares sont les fois où il ne porte pas sa caméra avec lui.



Il est très habile de ses mains, que cela soit pour construire des objets avec du papier, pour jouer d’un instrument de musique, pour concevoir, réparer... Peut-être parce que privé de nombreuses choses, il avait du trouver d’autres moyens pour s’occuper et à force, c’en était devenu un talent.



Il a vécu deux ans aux Etats Unis, il est parti pendant sa dernière année de lycée • Même si à cause de ses mensonges, beaucoup de gens lui ont tourné le dos, Keisuke ne s'est jamais arrêté de mentir. C'est son unique moyen de protection. • L'idée de mourir lui fait extrêmement peur. Ca lui arrive quelques fois d'en faire des cauchemars





Dim 4 Mar - 20:35
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenuuuuuuuuuuuueeeeeeeee :heart: :heart: :heart:

C'est une belle surprise que tu m'as faite en venant ici, je suis happyy :inlove: J'ai hâte de voir ce que tu vas en faire en tout cas ! Même si ça me fait bizarre de te voir avec un BTS et pas un Exo #out

Bon courage pour ta fichette :boing: :heart: Tu sais où venir si besoinn :fouet:

Amuse-toi bien iicii :please4: :cheer:

Finis viiiiiiiiiiite :heart: :heart:
Higuchi Taisuke»
avatar
What about love ? :

Dim 4 Mar - 21:32
Voir le profil de l'utilisateur
Fubuki + ça fait bizarre de voir Yamapi encore joué sur un forum, ça me rend nostalgique de feu l'époque où il était joué partout :cry:
Merci ! :stp:

Hana + Hey Copine :youhou:
Satomi :heart: :heart: :heart: :heart:  tu pouvais pas faire meilleur choix d'avatar, je pourrais regarder ses dramas juste parce qu'ele est perf, peu importe l'histoire quoi :**:
Merci !

Hiroi + je te retourne le compliment pour le prénom :heart:
Merci cutie :heart: :heart:

KeisuKe + TROP CHELOU DE TE VOIR JOUER MYUNGSOO I SWEAR TO GOD MDRRRRR
Ouais ça me fait chelou aussi mais on va s'habituer, allez :emo:

J'aime te surprendre :inlove3:

Merci :heart: :heart: :heart:
Nakajima Hana»
avatar
Age : 24
That's my job :
Chercheuse de travail, et sûrement d'un but dans la vie.



Before all



What about love ? :

Mon unique et seul amour est la nourriture, je découvre peu à peu la joie des papilles, la douceur du palais.. et c'est l’extase.
More about me : • Une vision parfaite à chaque œil elle a commencé par le bas de l'échelle avant de devenir sniper.
• Trois fractures aux jambes, quatre aux poignets, et une à la côte, on peut dire que l'armée a été éprouvante mais jamais elle n'a baissé les bras.
• Elle ne peut boire qu'une bière, plus et elle devient incontrôlable.
• Une fois, un homme a voulu l'entraîner dans sa chambre sous peine qu'elle était une femme parmi des hommes et que c'est ce qu'elle cherchait, il a fini par ne plus pouvoir marcher pendant trois jours et s'est fait immédiatement renvoyer.
• Mais dernièrement suite à une mission, elle fut blessée au genou et une opération fut nécessaire détruisant une carrière de militaire par la même occasion.
• N'ayant plus de travail elle doit réapprendre à vivre et savoir ce qu'elle veut faire, mais les choix sont trop nombreux et elle n'a jamais pensé ainsi.
• Elle se casse la figure en talon et ne parlons pas de drague.. elle ne sait ni ne connaît rien à tout ça.
• Plusieurs cicatrices décorent son corps mais elle n'en porte pas attention et ne pense pas cela disgracieux, elle en est fière... pour le moment.
• A partir de huit ans elle n'a plus pleuré. Pour rien. Seule une fois, en partant pour l'armée. Le reste de sa vie, elle a enfermé la douleur et la transformé en rage de vaincre les obstacles.

Dim 4 Mar - 22:21
Voir le profil de l'utilisateur
Hannn il est trop mignon !!! Je le garde en ami en peluche et je l'aime voilà !!! :scream: :heart: :roll:
Merci à toi :3 **
COUPAINNNNNNNNNNN
Yoshida Fubuki»
avatar
That's my job : Tatoueur et chef d'un clan de Yakuza

Lun 5 Mar - 8:16
Voir le profil de l'utilisateur
Ah ah, je joue que des japs donc bon xD Mais c'est vrai que je croise rarement Yamapi x) Mais d'habitude je souvent Kamenashi Kazuya (c'est mon futur mari ce mec, il le sait juste pas encore :malin: )
Higuchi Taisuke»
avatar
What about love ? :

Lun 5 Mar - 19:53
Voir le profil de l'utilisateur
Owi fais de moi ta peluche :heart:



J'ai tellement l'habitude de voir Kame joué par Lauly MDRRR j'ai du mal à les dissocier now :scream2:
Avant, je jouais beaucoup Ryo, ça reste mon fav, mon fils qui est largement plus vieux que moi mais voilà, fils quand même. J'avoue plus tellement suivre ce que fait Yamapi :/ (sauf ce que Lauly m'apporte comme news parfois D:) mais ça fait plaisir de le voir joué ♥️
Yoshida Fubuki»
avatar
That's my job : Tatoueur et chef d'un clan de Yakuza

Lun 5 Mar - 20:29
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis pas très fan de Ryo, après le seul drama où je l'ai vu j'ai adoré son perso, mais en dehors de ça je suis pas spécialement fan (et puis vu ce que j'ai entendu de lui, enfin ce qu'il a pu dire à Uepi, j'avoue que du coup, j'ai encore plus de mal, même si j'aime quand même son perso dans Ichi Rittoru No Namida ^^)

Si je suis quand même les news de Yamapi, même si Kame reste mon favori (et Kat-Tun mon groupe préféré) j'ai jamais autant accroché avec une star qu'avec Kame, je ne saurais même pas l'expliquer ^^

Mais j'avais déjà joué Yamapi sur un fo, mais j'avais l'impression d'être délaissé, c'était sur un fo occidental donc bon ^^
Tachibana Keisuke» Admin ♥
avatar
Age : 26
That's my job :
Il est photographe, et passionné de photographie depuis sa plus tendre enfance.


What about love ? :
Il est célibataire depuis quelques temps à présent. Il ne cherche pas spécialement à rencontrer l'amour, chacune de ses relations s'étant toutes mal terminées toutefois il ne le fuit pas non plus.




More about me :
Sa mère a quitté la maison alors qu'il n'était qu'un enfant. Ce sont son père et son frère, Kota, qui se sont occupés de lui. Aujourd'hui, il partage son appartement avec son aîné • Il ne peut pas faire d'activités trop intenses à cause de gros problèmes de santé • Il sait jouer du piano et de la guitare. Aussi un petit peu de violon, mais uniquement les bases • Il est passionné de photographie. Rares sont les fois où il ne porte pas sa caméra avec lui.



Il est très habile de ses mains, que cela soit pour construire des objets avec du papier, pour jouer d’un instrument de musique, pour concevoir, réparer... Peut-être parce que privé de nombreuses choses, il avait du trouver d’autres moyens pour s’occuper et à force, c’en était devenu un talent.



Il a vécu deux ans aux Etats Unis, il est parti pendant sa dernière année de lycée • Même si à cause de ses mensonges, beaucoup de gens lui ont tourné le dos, Keisuke ne s'est jamais arrêté de mentir. C'est son unique moyen de protection. • L'idée de mourir lui fait extrêmement peur. Ca lui arrive quelques fois d'en faire des cauchemars





Lun 5 Mar - 21:02
Voir le profil de l'utilisateur
Higuchi Taisuke a écrit:

KeisuKe + TROP CHELOU DE TE VOIR JOUER MYUNGSOO I SWEAR TO GOD MDRRRRR
Ouais ça me fait chelou aussi mais on va s'habituer, allez :emo:

J'aime te surprendre :inlove3:

Merci :heart: :heart: :heart:

MDRRR !! Mais je l'ai toujours bien aimé Myungsoo tu sais xDDD mais je comprends, ça change de ce que je joue d'habitude jpp :malin: Mais sois proud, maintenant j'arrive à jouer d'autres gars :emo:

:love4: :love4: :love4: :love4:
Higuchi Taisuke»
avatar
What about love ? :

Jeu 8 Mar - 0:22
Voir le profil de l'utilisateur
Mhan mais ça daaaate ça ! Les Kat-Tun avaient même pas encore débuté MDRRRRR Tu me rends nostalgique des années 2000 avec ton avatar et l'anecdote /out C'était encore des bébés les bichons !


Keisuke + t'inquiète tu sais que je trouve encore + hot comme ça :scream:
Yoshida Fubuki»
avatar
That's my job : Tatoueur et chef d'un clan de Yakuza

Jeu 8 Mar - 8:28
Voir le profil de l'utilisateur
Mdr, si eux ils étaient des bébés moi j'étais un feotus alors jpp xD

Ouai fin quand même, aller dire lors d'un concert (je crois que c'est ça) à Uepi "T'es qui toi? Ah c'est vrai, t'existes pas" (ou t'es personne je sais plus) gamin ou pas, c'est pas sympa, ça a quand même blessé Uepi qui est tout mignon quoi ;; (fin là avec ses cheveux courts je peux pljus dire qu'il est cute mais plus qu'il est beau gosse là xD)
Takenaka Yano» Admin ♥
avatar
That's my job :

Il est professeur d'histoire géographie. Il enseigne principalement au collège/lycée mais ça lui arrive de faire des interventions en faculté ou de donner quelques cours particuliers.


What about love ? :

Il est célibataire mais il est papa d'un petit garçon de 6 ans.
Il ne recherche pas particulièrement l'amour, préférant se consacrer à l'éducation et au bonheur de son fils.


More about me :
Il a passé son enfance et son adolescence à jongler entre familles d'accueil et orphelinat • De ce fait, il n’a jamais eu de « vrais » parents et a quitté le foyer à sa majorité. Cependant, même avant son départ, il travaillait déjà à côté afin d’économiser de l’argent. • Avant, lorsque quelque chose le traumatisait assez fortement, il se pouvait qu’il s’arrête de parler pendant plusieurs jours, voir plusieurs semaines. Cela lui est déjà arrivé quand il était plus jeune où après avoir réalisé l’abandon de ses parents, il n’a plus prononcé le moindre mot pendant plusieurs mois. Il se réfugiait également dans les endroits clos et petits, ça le rassurait.



Pourtant, Yano est une personne sociable, souriante et qui ne se gêne pas de faire l’idiot quand il en a l’occasion. Il se soucie de son entourage et aime se sentir utile. L’une des raisons pour laquelle, aujourd’hui encore il soutient l’orphelinat qui s’est occupé de lui pendant de nombreuses années et leur envoie de l’argent tous les mois. S’il a un peu de temps, il n’hésite pas non plus à leur donner un coup de main puis passer quelques heures avec les enfants.



Il a un fils de 6 ans qui malheureusement semble avoir hérité d'un trait fort de son caractère puisque sans qu'il n'en connaisse la véritable cause, celui-ci s’est arrêté de parler à l’âge de 4 ans et depuis lors, Yano n’a plus jamais entendu le son de sa voix • De ce fait, il maîtrise parfaitement le langage des signes japonais afin de comprendre plus aisément son fils qui est en train de l'apprendre • Le seul jeu qu'il refuse de jouer avec son fils est le "cache-cache" • Il ne croit pas en la justice, il ne croit pas en l'homme tout court et il a du mal à faire confiance. Encore plus maintenant que le Japon est devenu ce qu'il est à l'heure actuelle.


Jeu 8 Mar - 9:00
Voir le profil de l'utilisateur
Moooh mes bébés #meurs ça rend trop nostalgique omg !!

Taisuke ~ je sais que tu me préfères comme ça :malin: bon là je suis pas avec le bon compte mais flemme de changer xDD

Sinon j'ai lu ta fichette, et j'aime tellement omg :eager: :eager: j'aime la manière dont tu l'as décrite puis la lettre à la fin, c'est triste T-T ! Y'a pas trop trop de détails mais je trouve que c'est justement ce qui rend la fiche super intéressante et intrigante :inlove2: Je te valide dés que t'as rempli tes anecdotes kitty :fouet:

_________________
Be strong forever
Because I couldn’t tell you, because I couldn’t say it. This cruel love makes my heart want to explode.  I miss you so much that I can’t stand it.
Higuchi Taisuke»
avatar
What about love ? :

Jeu 8 Mar - 21:39
Voir le profil de l'utilisateur
Oui mais bon, l'histoire date quand même de ouf, quand j'ai commencé à m'intéresser à la Johnny's, plus personne en parlait déjà et c'était en 2008 D8


Yano + mhaaaan ♥️♥️♥️ mon kokoro dokitte que tu aimes ** J'ai hâte de pouvoir lancer ce bébé :emo:
Takenaka Yano» Admin ♥
avatar
That's my job :

Il est professeur d'histoire géographie. Il enseigne principalement au collège/lycée mais ça lui arrive de faire des interventions en faculté ou de donner quelques cours particuliers.


What about love ? :

Il est célibataire mais il est papa d'un petit garçon de 6 ans.
Il ne recherche pas particulièrement l'amour, préférant se consacrer à l'éducation et au bonheur de son fils.


More about me :
Il a passé son enfance et son adolescence à jongler entre familles d'accueil et orphelinat • De ce fait, il n’a jamais eu de « vrais » parents et a quitté le foyer à sa majorité. Cependant, même avant son départ, il travaillait déjà à côté afin d’économiser de l’argent. • Avant, lorsque quelque chose le traumatisait assez fortement, il se pouvait qu’il s’arrête de parler pendant plusieurs jours, voir plusieurs semaines. Cela lui est déjà arrivé quand il était plus jeune où après avoir réalisé l’abandon de ses parents, il n’a plus prononcé le moindre mot pendant plusieurs mois. Il se réfugiait également dans les endroits clos et petits, ça le rassurait.



Pourtant, Yano est une personne sociable, souriante et qui ne se gêne pas de faire l’idiot quand il en a l’occasion. Il se soucie de son entourage et aime se sentir utile. L’une des raisons pour laquelle, aujourd’hui encore il soutient l’orphelinat qui s’est occupé de lui pendant de nombreuses années et leur envoie de l’argent tous les mois. S’il a un peu de temps, il n’hésite pas non plus à leur donner un coup de main puis passer quelques heures avec les enfants.



Il a un fils de 6 ans qui malheureusement semble avoir hérité d'un trait fort de son caractère puisque sans qu'il n'en connaisse la véritable cause, celui-ci s’est arrêté de parler à l’âge de 4 ans et depuis lors, Yano n’a plus jamais entendu le son de sa voix • De ce fait, il maîtrise parfaitement le langage des signes japonais afin de comprendre plus aisément son fils qui est en train de l'apprendre • Le seul jeu qu'il refuse de jouer avec son fils est le "cache-cache" • Il ne croit pas en la justice, il ne croit pas en l'homme tout court et il a du mal à faire confiance. Encore plus maintenant que le Japon est devenu ce qu'il est à l'heure actuelle.


Jeu 8 Mar - 21:43
Voir le profil de l'utilisateur

© blend & every


Tu es validé(e) !


J'aime toujours et tu le sais fufufu :heart: aller amuse-toi bien avec  :fouet:  :fouet:  



Bienvenue parmi nous et ravi de t’accueillir à Tokyo puisque tu viens d’être validé ! Tu vas pouvoir gambader dans les différents quartiers de la ville et profiter pleinement.

Mais avant de pouvoir pleinement t’amuser sur le forum, il faut que tu te trouves des amis en créant ta relationship. De plus, si tu souhaites être constamnent en contact avec eux, tu peux aussi te créer un téléphone. Et n’hésite pas non plus à venir nous rejoindre sur le flood et dialoguer, t’amuser avec tout le monde !

Bon jeu à toi et encore bienvenue sur le forum !  :heart:
©️ _Viviie.



_________________
Be strong forever
Because I couldn’t tell you, because I couldn’t say it. This cruel love makes my heart want to explode.  I miss you so much that I can’t stand it.
Yoshida Fubuki»
avatar
That's my job : Tatoueur et chef d'un clan de Yakuza

Jeu 8 Mar - 21:43
Voir le profil de l'utilisateur
c'est pas parce qu'on en parle pas que ça reste pas xD Je connais une youtubeuse qui a pas oublié par exemple xD (Bon faut dire que Uepi c'est son chéri donc bon xD) mais voilà ^^ Après de toute façon je suis plus tournée Kat-Tun, voir Hey Say Jump et Kisumai donc bon ^^
Higuchi Taisuke ♠ Treasure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The wrong side of heaven  :: First steps :: Présentations :: Présentations validées :: Very Bad-