AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Karen ~ Because I'm only human...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Hayashi Karen»
avatar
That's my job : Serveuse dans un café

Jeu 8 Mar - 18:57
Voir le profil de l'utilisateur
Hayashi Karen
NOM : Hayashi, nom qu'elle a hérité de son défunt père. Un nom banal, inconnu, un simple nom d'une modeste famille... PRÉNOM(S) : Karen, nom qui ne semble avoir aucune consonance japonaise. Pourquoi ce prénom qui ne semble pas représenter ses origines japonaises? Simplement parce que ses parents semblaient aimer ce prénom... ÂGE : 28 ans, 28 ans et pourtant elle semble avoir l'impression d'avoir plus. Une jeunesse sous trop de responsabilité, un dégoût qui se créé, une impression d'étouffement. 28 ans, encore jeune et pourtant déjà si fatiguée... LIEU DE NAISSANCE : C'est à Tokyo qu'elle a vue le jour,une ville qu'elle n'a jamais vraiment pu quitter malgré son désir de voyager, bien qu'elle en soit pourtant partit durant plusieurs années... NATIONALITE: Japonaise pure souche. SITUATION AMOUREUSE: Une âme en peine, un esprit libre, indépendant. Un refus de s'attacher, des relations par ci, par là. Rien qui ne parvienne à faire battre son coeur, peut-être a-t-elle simplement manqué la bonne personne... ORIENTATION SEXUELLE : Elle se dit hétéro, jamais elle ne s'est imaginé d'une autre orientation. Elle n'y a jamais vraiment réfléchit, elle a toujours répondu les hommes.METIER/ETUDES : Des rêves brisés auxquels elle tente de se raccrocher, un espoir qu'un jour ils se réaliseront. Alors elle travaille en tant que serveuse dans un café, pas de quoi vivre confortablement, mais assez pour survivre... GROUPE :  Fallen angels. AVATAR : Kuroki Meisa

/Rodéo, c'est la vie pas le paradis/

~Caractère~

Téméraire, indépendante. Un esprit libre, rêveur, qu'on ne peut pas arrêter. Têtue, on ne peut pas lui sortir une idée de la tête. Franche, un peu trop, elle ne réfléchit pas avant de parler, ne pensant guère au mal que cela peut faire aux personnes. Persévérante, elle lutte chaque jour pour s'en sortir, un jour, elle réalisera son rêve, bien que celui-ci semble hors de portée. Malchanceuse, un peu du moins, ces dernières années la vie ne lui a pas sourit. Aventurière, elle rêve de voyager. Blessante, parfois, elle ne semble pourtant pas regretter ses mots, pas en apparence, au fond d'elle, tout au fond, peut-être que de faibles regrets s'y cachent, remontant de temps à autre à la surface, avant qu'elle ne les efface d'un geste de la main. Forte, elle ne se laisse pas abattre malgré que la vie n'ait pas été facile pour elle. Rancunière, un peu, surtout sur certaines choses.  

/La vie est comme un long fleuve tranquille, il suffit d'un rien pour la perturber/

~Anecdotes~

>Elle possède un tatouage sur l'épaule gauche qui représente un phénix, symbole que tout comme lui, elle renaît de ses cendres
>Elle ne pleure jamais, du moins personne ne l'a jamais vu pleurer. Pourtant, ça lui arrive, seulement elle n'aime pas qu'on la voit pleurer, signe de faiblesse, alors quand ça lui prends, elle s'isole et laisse aller ses larmes
>Elle regrette de ne pas avoir pu profiter de sa jeunesse comme ses amies, toujours à devoir garder ses frères et soeurs.
>Elle a toujours travaillé dur pour réussir, mais dernièrement, sa bonne étoile semble l'avoir lâché.
>Malgré les apparences, elle peut être quelqu'un de très sensible, seulement elle le cache derrière une façade, elle ne veut pas qu'on pense qu'elle est faible.
>Elle a cessé de croire au grand amour, sa plus longue relation sérieuse a dû durer un mois, elle ne compte pas la relation avec son meilleur ami comme une vraie relation, même si elle semble être la seule qui puisse vraiment être considéré comme une vraie relation.
>Bien qu'elle ne l'admettra jamais, au fond, tout au fond d'elle, elle ressent de la solitude, une solitude qu'elle aimerait combler, mais elle continue de se voiler la face en laissant ce sentiment enfouit au fond d'elle.
>Elle est consciente de l'erreur qu'elle a fait, mais comme le reste, elle ne l'avouera jamais, laissant cette vérité enfouit profondément, une vérité qui ne remonte que rarement et qu'elle s'efforce d'effacer aussitôt, sans jamais réellement parvenir à la faire disparaître complètement.
>Malgré la misérable vie qu'elle mène, elle ne lâche rien, persuadé qu'un jour, la roue tournera, même si ça fait bien des années qu'elle attend...
Caractère & anecdotes
(c) bird box.

PSEUDO : Faiblesse  :cry:  ÂGE : 22 ans dans 2 mois et 10 jours PAYS : Furansu  :stp:  PRESENCE: Quand je peux, genre, tous les jours, pour le rp, ça varie UN PETIT MOT ? : Bandes de sadiques  :stp:
Hayashi Karen»
avatar
That's my job : Serveuse dans un café

Jeu 8 Mar - 18:58
Voir le profil de l'utilisateur
/Nous ne sommes pas maître de notre destin, c’est le destin qui est notre maître/


~I can take so much, Until I’ve had enough~


C’est drôle la vie, c’est drôle comme tu peux être heureux et la minute d’après, tout perdre. Les humains que des pions sur l’échiquier du monde. De simples humains, un parmi tant d’autre. Des êtres cupides, avides et pourtant si faibles… Toi aussi, tu fais partie de ces êtres, tu n’es pas cupide ni avide, juste rêveuse, un esprit indomptable, un électron libre, mais tu restes humaines, et comme tous les humains, tu es faible, même si tu tentes de le cacher, comme tout le monde, tu as tes faiblesses…

Ton histoire ne commence pas par il était une fois ni ne se finit par ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants. Non, ton histoire n’est pas simple, ta vie n’est pas si triste, tu continue de t’accrocher à la vie, tu tentes de la croquer à pleine dents alors qu’elle ne cesse de te mettre à genoux. C’est pas une vie des plus heureuses, mais tu t’en contentes, t’as rien d’autre. Tu souris, tu fais comme si tout allait bien, tu fais bonne mesure, jamais tu n’iras te plaindre, jamais tu n’avouerais tes faiblesses. Jamais tu n’avouerais ces regrets qui sommeillent en toi, enfouis au plus profond de ton être. Tu gardes tes sentiments pour toi, personne ne sait ce que tu penses vraiment, et ça te convient de vivre comme ça. Jamais tu ne reconnaîtras que tu as fait des erreurs, que tu regrettes d’avoir agit ainsi, tu te voiles la face, tu n’es pas la seule, vous êtes tellement à le faire, tu te contentes de rentrer dans le moule, rien d’autre.

~Life is a game, it's up to you to win before being defeated~


C’est dans la capitale nippone que tu vois le jour, premier enfant d’une famille de quatre enfants. L’aînée, celle qui est responsable des autres, celle qui occupe le rôle de la seconde maman. Un rôle que tu n’as pas voulu, qui t’as enlevé toute envie de fonder ta propre famille. Tu n’as vu que les mauvais côtés de la chose, alors qu’il y a tellements de bons côtés à être mère. Mais tu as fermé les yeux, ne retenant que les défauts, les soucis. Tu t’es promis que jamais tu n’aurais d’enfants. Mais la vie ne se passe pas toujours comme prévu, tu l’as appris à tes dépends. Ton enfance, tu n’en as pas profité, à peine âgé de huit ans, tu étais déjà responsable de ton petit frère. A peine atteint l’adolescence, tu cherchais déjà à travailler pour gagner de l’argent et aider tes parents pendant que tes copines allaient faire du shopping. Des amies, tu en as eu,des vraies, des fausses, les aléas de la vie… Tu as eu plusieurs petits amis, mais ça n’a jamais duré, tu n’as jamais ressenti ces papillons dans ton ventre en regardant un garçon, les battements de ton coeur ne se sont jamais accélérés au point d’exploser tellement il débordait d’amour pour quelqu’un. Pourtant tu y as cru un moment, à cette illusion berçant ces petites filles dès leurs plus jeune âge. Cette image du prince charmant. Mais tu as finis par cesser d’y croire. Et tu as finis par ne plus croire en l’amour. Pourtant tu l’as rencontré. Ce n’était qu’une amitié, une amitié particulière. L’entente était passée si rapidement entre vous. Ca ne t’étais jamais arrivé. Puis d’une simple amitié c’est passé à plus, ni lui ni toi ne désiraient être en couple. Ce n’était qu’une particularité de votre amitié, elle te convenait. Mais c’est devenu bien plus, tu l’as toujours nié, refusant d’admettre l’évidence, il était devenu depuis longtemps bien plus qu’un ami, bien plus qu’un meilleur ami avec lequel tu partageais des plaisirs charnels. Non, il était devenu plus, ton coeur qui loupait un battement à chaque fois que tu le voyais, cette sensation de bien être à ses côtés, tout cela ne pouvait tromper personne. Mais tu as nié, tu t’es voilé la face comme toi seule sait le faire. Et puis d’un jour à l’autre, tout a basculé, tout ton monde s’est écroulé, tu as changé, sans même t’en apercevoir.

~If I showed you my flaws if I couldn't be strong Tell me honestly would you still love me the same~


La nouvelle est tombée, vous n’aviez pas été assez prudents, ou peut-être était-ce ton destin. Tu attendais un enfant. Ce que tu avais toujours voulu éviter était finalement arrivé. Tu ne voulais pas de cet enfant, tu le lui as dis. Vous vous êtes disputés tellement de fois que tu as finit par cesser de compter. Tu lui as dit des choses horribles, tu as dis que tu aimerais faire une fausse couche, que tu voulais perdre ce foetus dans ton ventre. Tu as vu le changement, chaque jour tu détestait un peu plus cet être qui grandissait en toi. Pourtant il a continué de te soutenir, sans doute gardait-il ce mince espoir que tu finirais par changer d’avis. Mais c’était se leurrer. Tu ne le voulais pas, tu étais trop jeune pour t’occuper d’un enfant, et tu n’aimais pas les enfants, alors le jour où il est finalement né, tu as dis que tu ne le reconnaîtrais pas, qu’il pouvait en faire ce qu’il voulait. Tu n’as pas mesuré tes mots, comme toujours. Tu ne sais pas vraiment, même encore aujourd’hui, si tu regrettes ou non ces mots, il t’arrive de te poser la question. Lors de ces moments de faiblesses où tu as envie de baisser les bras, où tu te dis que ça ne vaut pas la peine de lutter pour une vie aussi minable, alors tu te demandes comment ce serait si tu avais reconnu cet enfant, si tu l’avais élevé avec lui. Puis tu efface cette pensée, tu l’enfouis de nouveau au plus profond de ton être. Jamais tu n’avouerais avoir des regrets, que ce soit le cas ou non. Une fierté, voilà tout ce qui te résume. Tu es partis, tu l’as laissé seul avec cette enfant, enfermant ces moments passés dans un tiroir au fond de toi, un tiroir qui n’était jamais destiné à être ouvert un jour. Dans ce tiroir, tu y rangeais tout ces moments, et ces sentiments que tu ne t’avouais toujours pas. C’était du passé, tu l’oublierais.

~The past is in the past~


Tu as décidé de déménager, de quitter cette ville pour tenter ta chance ailleurs, espérant un jour pouvoir réaliser ton rêve de faire le tour du monde. Ton échec aux examens te restait en travers de la gorge. Tu avais tout perdu, mais tu n’as pas baissé les bras, tel un phénix, tu es renée de tes cendres. Le phénix, cette créature fantastique que tu t’es tatoué alors que tu commençais de nouveau à baisser les bras. Ces dernières années ont été dures pour toi, tu as l’impression que ta bonne étoile t’as lâché, que depuis ce jour, tu as tout perdu. La vie t’as mis une claque d’une telle force que tu t’es écroulée, depuis tu tentes de te relever, mais tu finis toujours par t’écrouler à nouveau. T’as fini par revenir à Tokyo, après le décès de ton père. T’as décider de rester là, d’aider ta mère du mieux que tu pouvais, tu lui a jamais parlé de tes problèmes financiers, elle avait déjà assez à faire avec les siens. Alors tu n’as rien dit, tu ne voulais pas admettre cette faiblesse. Tu t’es trouvé un travail de serveuse et tu vis dans un miteux appartement. Tu tentes de joindre les deux bouts, gardant bonne figure devant ta mère. Jamais tu n’admettras tes soucis, tu les gardes pour toi. Quand ça devient trop dur, tu t’isoles, tu réfléchis à la vie, à son sens, tu te demandes si tu ferais pas mieux d’abandonner, alors tu repenses à lui, à cet enfant, avant de te reprendre aussitôt. Ce tiroir doit rester fermé à jamais, tu ne veux plus y penser. Depuis, tes relations amoureuses ont été désastreuses, tu as finis par ne plus y croire, refusant d’admettre que tu avais simplement laisser passer la bonne personne. Tu ne l’as plus revu depuis, et c’est mieux comme ça. Tu ignores quelle serait ta réaction si tu le revoyais, mais tu es sûr d’une chose, c’est que lui ne préfère sans doute jamais te revoir...
Tale as old as time.
Takenaka Yano» Admin ♥
avatar
That's my job :

Il est professeur d'histoire géographie. Il enseigne principalement au collège/lycée mais ça lui arrive de faire des interventions en faculté ou de donner quelques cours particuliers.


What about love ? :

Il est célibataire mais il est papa d'un petit garçon de 6 ans.
Il ne recherche pas particulièrement l'amour, préférant se consacrer à l'éducation et au bonheur de son fils.


More about me :
Il a passé son enfance et son adolescence à jongler entre familles d'accueil et orphelinat • De ce fait, il n’a jamais eu de « vrais » parents et a quitté le foyer à sa majorité. Cependant, même avant son départ, il travaillait déjà à côté afin d’économiser de l’argent. • Avant, lorsque quelque chose le traumatisait assez fortement, il se pouvait qu’il s’arrête de parler pendant plusieurs jours, voir plusieurs semaines. Cela lui est déjà arrivé quand il était plus jeune où après avoir réalisé l’abandon de ses parents, il n’a plus prononcé le moindre mot pendant plusieurs mois. Il se réfugiait également dans les endroits clos et petits, ça le rassurait.



Pourtant, Yano est une personne sociable, souriante et qui ne se gêne pas de faire l’idiot quand il en a l’occasion. Il se soucie de son entourage et aime se sentir utile. L’une des raisons pour laquelle, aujourd’hui encore il soutient l’orphelinat qui s’est occupé de lui pendant de nombreuses années et leur envoie de l’argent tous les mois. S’il a un peu de temps, il n’hésite pas non plus à leur donner un coup de main puis passer quelques heures avec les enfants.



Il a un fils de 6 ans qui malheureusement semble avoir hérité d'un trait fort de son caractère puisque sans qu'il n'en connaisse la véritable cause, celui-ci s’est arrêté de parler à l’âge de 4 ans et depuis lors, Yano n’a plus jamais entendu le son de sa voix • De ce fait, il maîtrise parfaitement le langage des signes japonais afin de comprendre plus aisément son fils qui est en train de l'apprendre • Le seul jeu qu'il refuse de jouer avec son fils est le "cache-cache" • Il ne croit pas en la justice, il ne croit pas en l'homme tout court et il a du mal à faire confiance. Encore plus maintenant que le Japon est devenu ce qu'il est à l'heure actuelle.


Jeu 8 Mar - 19:33
Voir le profil de l'utilisateur
:inlove: :inlove: :inlove: :eager: :eager:

C'est bien que t'ais pris Meisa, cette femme est tellement belle jpp !!

Et le sadisme, je ne vois strictement pas de quoi tu parles :outré:



Sinon bah, rebienvenuuuuuue :stp: :rainbow:

C'est bien d'être faible, moi je plussoie, j'encourage !! :hero:

Courage pour ta fichette !! Et si besoin, n'hésite pas évidemment ! :boing: :heart:

Amuse-toi bien avec ce persoooo !! :eager: :fouet:

_________________
Be strong forever
Because I couldn’t tell you, because I couldn’t say it. This cruel love makes my heart want to explode.  I miss you so much that I can’t stand it.
Hayashi Karen»
avatar
That's my job : Serveuse dans un café

Jeu 8 Mar - 19:36
Voir le profil de l'utilisateur
Ouaip, et en plus elle a joué avec Kame et elle finit mariée à Jin, normal :stp:  *sort* (pi j'ai décidé de garder Aya et Keiko pour des scéna pour Fu xD)

Mais oui, mais oui :stp:

Forcément que tu plussoies, en plus c'est ton scéna xD (d'ailleurs je tiens à dire que je joue jamais de scénarios, trop peur de pas savoir les jouer xD)

Je vais sans doute venir te harceler en mp pour être sûr que mon idée te convient :stp:

Sinon merci hein :mwaha:
Takenaka Yano» Admin ♥
avatar
That's my job :

Il est professeur d'histoire géographie. Il enseigne principalement au collège/lycée mais ça lui arrive de faire des interventions en faculté ou de donner quelques cours particuliers.


What about love ? :

Il est célibataire mais il est papa d'un petit garçon de 6 ans.
Il ne recherche pas particulièrement l'amour, préférant se consacrer à l'éducation et au bonheur de son fils.


More about me :
Il a passé son enfance et son adolescence à jongler entre familles d'accueil et orphelinat • De ce fait, il n’a jamais eu de « vrais » parents et a quitté le foyer à sa majorité. Cependant, même avant son départ, il travaillait déjà à côté afin d’économiser de l’argent. • Avant, lorsque quelque chose le traumatisait assez fortement, il se pouvait qu’il s’arrête de parler pendant plusieurs jours, voir plusieurs semaines. Cela lui est déjà arrivé quand il était plus jeune où après avoir réalisé l’abandon de ses parents, il n’a plus prononcé le moindre mot pendant plusieurs mois. Il se réfugiait également dans les endroits clos et petits, ça le rassurait.



Pourtant, Yano est une personne sociable, souriante et qui ne se gêne pas de faire l’idiot quand il en a l’occasion. Il se soucie de son entourage et aime se sentir utile. L’une des raisons pour laquelle, aujourd’hui encore il soutient l’orphelinat qui s’est occupé de lui pendant de nombreuses années et leur envoie de l’argent tous les mois. S’il a un peu de temps, il n’hésite pas non plus à leur donner un coup de main puis passer quelques heures avec les enfants.



Il a un fils de 6 ans qui malheureusement semble avoir hérité d'un trait fort de son caractère puisque sans qu'il n'en connaisse la véritable cause, celui-ci s’est arrêté de parler à l’âge de 4 ans et depuis lors, Yano n’a plus jamais entendu le son de sa voix • De ce fait, il maîtrise parfaitement le langage des signes japonais afin de comprendre plus aisément son fils qui est en train de l'apprendre • Le seul jeu qu'il refuse de jouer avec son fils est le "cache-cache" • Il ne croit pas en la justice, il ne croit pas en l'homme tout court et il a du mal à faire confiance. Encore plus maintenant que le Japon est devenu ce qu'il est à l'heure actuelle.


Jeu 8 Mar - 19:44
Voir le profil de l'utilisateur
ahah j'avoue ! ça m'avait bien fait rire xDD !! (t'as raison !! :please4: )

Je plussoie même si c'est pas mon scéna, promis :malin: :angel: (je suis flattée alooors :inlove2: :inlove2: )

Ca marche, hésite pas, je te dirais si ça me convient ou pas puis je te donnerais sûrement plus de détails de comment je la visualise si ça peut t'aider :heart:

Je t'en priiie :fouet:

_________________
Be strong forever
Because I couldn’t tell you, because I couldn’t say it. This cruel love makes my heart want to explode.  I miss you so much that I can’t stand it.
Hayashi Karen»
avatar
That's my job : Serveuse dans un café

Jeu 8 Mar - 19:48
Voir le profil de l'utilisateur
Je me suis toujours demandé comment ils se sont connus, mais bon comme Meisa a été invitée sur l'un des épisodes de Cartoon Kat-Tun, c'est ptet ça xD

Mouai mouai :malin: (Attends que je sois validée pour dire ça, on sait jamais, ptet que tu vas pas aimer xD ok je sors x) )

Je t'envois ça une fois que j'ai fini de manger xD
Saitou Hiroki» Admin ♥
avatar
That's my job : Idole


What about love ? :
More about me :

ϟ Le métier d'idole ne lui convient plus depuis quelques années. Il est forcé de continuer car son manager le fait chanter ϟ Il prend des vitamines en comprimés, ainsi que des antidépresseurs - ce que personne ne sait, pas même son manager ϟ On lui a tellement inculqué que l'image était importante qu'il en prend grand soin ϟ Son manager l'a giflé une fois. Depuis il n'ose plus le contrarier et obéit à la moindre de ses demandes ϟ Il est attiré par les hommes, mais refuse de l'admettre. De plus, il est effrayé à l'idée que cela se sache ϟ Il lit beaucoup de mangas ou de romans policiers ϟ Il a développé une anxiété sociale à cause de la pression médiatique, et des fans ϟ Il a abandonné l'idée de pouvoir se sortir de ce cauchemar un jour ϟ Il est allergique au pollen
ϟ Il a peur des insectes ϟ Il est assez tactile avec les personnes en qui il a confiance ϟ Il est gaucher



Jeu 8 Mar - 20:58
Voir le profil de l'utilisateur
Rebienvenuuuuuuuuuue (la nana qui se marre mais qui a créé un autre compte aussi)(détail)
MEISA MAIS MEISA :icant: :heart: très très bon choix !
Bon courage pour la fiche ! J'ai tellement hâte de lire !!!
N'hésite pas si tu as des questions, tu sais où sonner ~
J'espère que tu t'amuseras bien avec elle :please:

_________________
One of the greatest tragedies in life is to lose your own sense of self and accept the version of you that is expected by everyone else.
Hayashi Karen»
avatar
That's my job : Serveuse dans un café

Jeu 8 Mar - 21:05
Voir le profil de l'utilisateur
pff, sadique xD

Ouai je sais je sais (va falloir que j'évite de confondre ce perso avec celui sur un autre fo, j'ai aussi Meisa en vava du coup voilà xD)

Sorry, mais elle sera sans doute pas finie avant demain, je dois plancher sur mon oral pour demain et... j'ai encore quasiment rien, bref, c'est génial, ma nuit va sans doute être courte xD

Du drama, du drama et encore du drama, je ne peux que m'amuser avec elle :stp:
Saitou Hiroki» Admin ♥
avatar
That's my job : Idole


What about love ? :
More about me :

ϟ Le métier d'idole ne lui convient plus depuis quelques années. Il est forcé de continuer car son manager le fait chanter ϟ Il prend des vitamines en comprimés, ainsi que des antidépresseurs - ce que personne ne sait, pas même son manager ϟ On lui a tellement inculqué que l'image était importante qu'il en prend grand soin ϟ Son manager l'a giflé une fois. Depuis il n'ose plus le contrarier et obéit à la moindre de ses demandes ϟ Il est attiré par les hommes, mais refuse de l'admettre. De plus, il est effrayé à l'idée que cela se sache ϟ Il lit beaucoup de mangas ou de romans policiers ϟ Il a développé une anxiété sociale à cause de la pression médiatique, et des fans ϟ Il a abandonné l'idée de pouvoir se sortir de ce cauchemar un jour ϟ Il est allergique au pollen
ϟ Il a peur des insectes ϟ Il est assez tactile avec les personnes en qui il a confiance ϟ Il est gaucher



Jeu 8 Mar - 21:08
Voir le profil de l'utilisateur
Courage pour ton oral, et pense à te reposer surtout :3 :heart:

_________________
One of the greatest tragedies in life is to lose your own sense of self and accept the version of you that is expected by everyone else.
Hayashi Karen»
avatar
That's my job : Serveuse dans un café

Jeu 8 Mar - 21:08
Voir le profil de l'utilisateur
ouai, dès que j'ai fini de préparer mon exposé je file au lit promis xD
Takenaka Yano» Admin ♥
avatar
That's my job :

Il est professeur d'histoire géographie. Il enseigne principalement au collège/lycée mais ça lui arrive de faire des interventions en faculté ou de donner quelques cours particuliers.


What about love ? :

Il est célibataire mais il est papa d'un petit garçon de 6 ans.
Il ne recherche pas particulièrement l'amour, préférant se consacrer à l'éducation et au bonheur de son fils.


More about me :
Il a passé son enfance et son adolescence à jongler entre familles d'accueil et orphelinat • De ce fait, il n’a jamais eu de « vrais » parents et a quitté le foyer à sa majorité. Cependant, même avant son départ, il travaillait déjà à côté afin d’économiser de l’argent. • Avant, lorsque quelque chose le traumatisait assez fortement, il se pouvait qu’il s’arrête de parler pendant plusieurs jours, voir plusieurs semaines. Cela lui est déjà arrivé quand il était plus jeune où après avoir réalisé l’abandon de ses parents, il n’a plus prononcé le moindre mot pendant plusieurs mois. Il se réfugiait également dans les endroits clos et petits, ça le rassurait.



Pourtant, Yano est une personne sociable, souriante et qui ne se gêne pas de faire l’idiot quand il en a l’occasion. Il se soucie de son entourage et aime se sentir utile. L’une des raisons pour laquelle, aujourd’hui encore il soutient l’orphelinat qui s’est occupé de lui pendant de nombreuses années et leur envoie de l’argent tous les mois. S’il a un peu de temps, il n’hésite pas non plus à leur donner un coup de main puis passer quelques heures avec les enfants.



Il a un fils de 6 ans qui malheureusement semble avoir hérité d'un trait fort de son caractère puisque sans qu'il n'en connaisse la véritable cause, celui-ci s’est arrêté de parler à l’âge de 4 ans et depuis lors, Yano n’a plus jamais entendu le son de sa voix • De ce fait, il maîtrise parfaitement le langage des signes japonais afin de comprendre plus aisément son fils qui est en train de l'apprendre • Le seul jeu qu'il refuse de jouer avec son fils est le "cache-cache" • Il ne croit pas en la justice, il ne croit pas en l'homme tout court et il a du mal à faire confiance. Encore plus maintenant que le Japon est devenu ce qu'il est à l'heure actuelle.


Ven 9 Mar - 22:16
Voir le profil de l'utilisateur
La fichette est tellement parfaite jpp :inlove: Perso', j'aime beaucoup !! Après y'a des détails par rapport aux liens que je pense qu'il faudra qu'on voit ensemble mais en tout cas, j'aime beaucoup la fichette et j'ai hâte de rp avec :eager: :eager:

Amuse-toi bien avec elle en tout cas :fouet:


© blend & every


Tu es validé(e) !


Bienvenue parmi nous et ravi de t’accueillir à Tokyo puisque tu viens d’être validé ! Tu vas pouvoir gambader dans les différents quartiers de la ville et profiter pleinement.

Mais avant de pouvoir pleinement t’amuser sur le forum, il faut que tu te trouves des amis en créant ta relationship. De plus, si tu souhaites être constamnent en contact avec eux, tu peux aussi te créer un téléphone. Et n’hésite pas non plus à venir nous rejoindre sur le flood et dialoguer, t’amuser avec tout le monde !

Bon jeu à toi et encore bienvenue sur le forum !  :heart:
©️ _Viviie.



_________________
Be strong forever
Because I couldn’t tell you, because I couldn’t say it. This cruel love makes my heart want to explode.  I miss you so much that I can’t stand it.
Hayashi Karen»
avatar
That's my job : Serveuse dans un café

Ven 9 Mar - 22:21
Voir le profil de l'utilisateur
C'est drôle sur drive j'ai l'impression d'avoir écrit beaucoup vu que j'ai fais plus de deux pages et là j'ai l'impression ça fait pas beaucoup jpp xD

Contente que la fiche te plaise :please: Pas de soucis, je suis toute ouïe :stp:

T'inquiète, tant que y a du drama, je vais m'amuser :hehe:

Merki :heart:
Ada Kurose»
avatar
Age : 32
That's my job : gérant du crazy circus, dealer et revendeur de drogues et d'organes.
What about love ? : l'amour ça ruine, ça tue ; c'est pour les faibles.
More about me :
001. Kurose aime bien se maquiller pour effrayer davantage et apprécier les réactions de ses clients, de ses rencontres. Ce sont des maquillages grossiers, parfois de clowns, qui l'amusent le plus. 002. Il a déjà tué des personnes, trois à ce jour, dont deux jugées pour cela dans son adolescence en tant que homicide involontaire. Il a fait de la prison pendant deux ans, des travaux d'intérêts généraux puis a du rembourser une amende. 003. Il préfère la nuit au jour, plus à l'aise pour agir dans l'ombre, rencontrer du monde et s'entourer. 004. Ses relations amoureuses se sont toujours soldées par des échecs, aussi ne recherche-t-il plus que des histoires d'un soir - quand l'envie lui en prend. 005. Kurose adore le parfum et est très sensible aux odeurs que portent ses interlocuteurs. Ne vous étonnez pas s'il se montre un peu trop tactile avec vous, c'est uniquement pour obtenir un peu de votre essence. 006. Il apprécie la nourriture et peut avoir des délires assez particuliers avec. Être sale dans tous les sens du terme ne le répugne en rien. 007. Kurose aime la musique et il lui arrive de pousser la chansonnette de temps en temps pour son bon plaisir. 008. Son plus grand rêve est de se faire incinérer. 009. Il se pose souvent des questions existentielles comme par exemple sur le sens que doit avoir sa vie sur cette Terre. 010. Il pense que les chats sont les seuls êtres capables de le comprendre.
Rps : black of night, hiroki -- sorrow of discord, fubuki -- soul eater, keisuke

Sam 10 Mar - 18:46
Voir le profil de l'utilisateur
Je n'ai pas eu le temps de passer avant TT mais rebienvenue avec cette belle jeune femme :heart:
Hayashi Karen»
avatar
That's my job : Serveuse dans un café

Sam 10 Mar - 19:01
Voir le profil de l'utilisateur
Mieux vaut tard que jamais ;)

Merci :heart:
Karen ~ Because I'm only human...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The wrong side of heaven  :: First steps :: Présentations :: Présentations validées :: Very Down-